Site Loader

Un roman intéressant contenant une histoire de race réelleEn 1985, Dany Laferrière publie son premier roman « Comment faire l’amour avec un nègre sans se fatiguer ». Celui-ci, comme ces romans plus récents, raconte une histoire de sa vie. De plus, ce roman à vendus en millier et traduit en 14 différentes langues.Dany Laferrière est un écrivain originaire de l’Haïti qui à déménager au Québec pour s’échapper de la dictature dans sa pays natale. « Nous sommes les narrateurs de notre époque,» exprime Dany Laferrière.Comment faire l’amour avec un nègre sans se fatiguer raconte l’histoire de deux noirs (Vieux et Bouba) dans leurs vingtaines qui vivent ensemble à un appartement minuscules du Carré St-Louis à Montréal. Ils sont désœuvrés. Vieux (le narrateur) essaie d’écrire un roman sur son expérience des rapports hommes femmes (entre autres sexuels) dans le contexte de différence racial. Bouba lit le Coran et écoute de la musique jazz . Bouba se contente de passer ses journées couchées sur un Divan fatigué tandis que Vieux passe son temps comme dragueur.Quatre stratégies narratives permettent à Dany Laferrière d’assurer ce grand succès est la stratégie décrire un document authentique, la stratégie qui vise à créer l’illusion d’un processus d’écriture « en direct », la stratégie affective fait appel à la sympathie du lecteur tandis que la stratégie seconde cherche à maintenir le suspens dans le roman. Laferrière applique tous les quatre avec succès pour explorer les complexités d’une identité à trois facettes, partagée entre les pôles canadiens, québécois et haïtiens.En premier lieu, le roman Comment faire l’amour avec un nègre sans se fatiguer est raconté du point de vue d’un de ces personnages, Vieux. Cette technique est efficace parce que les lecteurs se sentent plus d’une connexion avec le personnage racontant l’histoire. Les lecteurs peuvent se raconter et sont plus intégrés dans l’histoire. En deuxième lieu, ce roman est une anecdote de la vie de Dany. Une forme exagéré mais en fait ceci était comment Dany Laferrière à vécu au Québec. Ce qui était également intéressant, c’est que les lecteurs ont pu comprendre la vie de l’auteur tout au long du livre. Finalement, ceci raconte comment deux hommes doivent s’ajuster au Québec. Deux immigrants qui avaient échappé à leur pays de naissance et est parti pour une vie meilleure et stable au Canada. La dictature en Haïti était hors de contrôle. Une chose à propos du livre qui intrigue, c’est comment les personnages ont été forcés de s’adapter non seulement à la culture canadienne, mais ont dû intégrer leur culture haïtienne à cela. Le Canada est un pays multiculturel, alors beaucoup de gens ont cet même problème.Pour conclure, le roman était génial. Même si c’était un peu triste, les lecteurs ont pu établir une connexion avec le personnage principal, car c’était lui qui racontait l’histoire. De plus, l’histoire était basée sur une histoire vraie qui rend toujours un livre beaucoup plus surréaliste. Dany Laferriere a écrit un livre qui n’était pas seulement captivant mais plein de suspens.

Post Author: admin

x

Hi!
I'm Eugene!

Would you like to get a custom essay? How about receiving a customized one?

Check it out